Une statuette de femme en bronze, d’environ 14cm de haut, a été retrouvée dans le théâtre pendant les fouilles de l’année 2007. Le personnage porte le costume traditionnel des femmes romaines, composé d’une longue robe tombant jusqu’aux pieds, la stola, recouverte d’un manteau ou palla, drapé autour du bras droit, dont le pan retombe sur l’épaule gauche. Sa coiffure est ornée d’un diadème. Les cheveux, partagés par une raie et roulés en bourrelet sur le front, sont réunis sur la nuque par un chignon. Cette coiffure, caractéristique du Haut-Empire, évoque certaines représentations de Faustine la jeune, fille d’Antonin le Pieux et épouse de l’empereur Marc-Aurèle, ou de sa fille Annia Lucilla, dans la seconde moitié du IIe siècle. La statuette, fondue selon deux techniques, une fonte creuse pour le corps et une fonte pleine pour la tête, provient sans doute d’un laraire domestique. Le traitement individualisé du visage laisse penser à la représentation d’une ancêtre, honorée au sein du laraire familial.
La statuette est présentée au Musée Juliobona.