Voilà une anecdote qui ne va pas plaire à nos collègues du Parc de Clères ! En effet, si les romains de l’antiquité visitaient le parc d’aujourd’hui, ils saliveraient devant les flamants roses présents en liberté.

Ce met, réservé à l’élite de la société romaine, était particulièrement apprécié farci. La langue de l’animal était considéré comme la meilleure partie.

Les romains se délectaient également de paon rôti, de talons de chameaux et de rossignols.

La connaissance de ces pratiques culinaires nous est parvenus grâce aux écrits de Pline l’Ancien (23-79), Historia Naturalis.